Présentation et histoire d'Ithaque

Bus 2

 

 

Ithaque est une association loi 1908, dont le siège se trouve 12 rue Kuhn à Strasbourg.

 

Ithaque intervient depuis 1993 auprès de personnes en difficulté avec les addictions.

Nous sommes agréés en tant que Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues (CAARUD) auquel est rattachée une salle de consommation à moindre risque (SCMR) dénommée Argos, en tant que Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA), et en tant que réseau de santé, le Réseau des Microstructures médicales d’Alsace (RMS Alsace). Nous sommes inscrits à ce titre dans le cadre des différents schémas régionaux relatifs aux addictions.


L’association a pour objectifs principaux :


  • d’accueillir, de soigner, de soutenir les personnes en situation d’addictions et leur entourage. Seront prioritairement
    concernées les personnes en situation de fragilité nécessitant un accompagnement médical, social et psychologique.
  • d’agir sur le caractère péjorant de l’environnement de ces personnes ;
  • de développer des actions de prévention et de réduction des risques dans le champ des addictions ;
  • de développer un travail de réseau en médecine de ville, par la mise en œuvre de microstructures de soins de proximité ;
  • de mettre en œuvre et de publier des travaux de recherche et d’évaluation dans le domaine des addictions ;
  • d’organiser des actions de formation, d’information et de sensi­bilisation concernant les addictions ;
  • de porter à la connaissance du public et des décideurs les dysfonctionnements observés dans la prise en compte des   addictions et de formuler des propositions visant à y remédier.  

 

Ithaque intervient publiquement quand cela s’impose pour informer et interpeller le cas échéant les instances et les individus à l’origine de pratiques ségrégatives à l’encontre des usagers de drogues.

 

Nous sommes financés par l’Agence Régionale de Santé, l’État, la Ville de Strasbourg, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) et le Fonds Social Européen.

 

Ithaque est habilité à recevoir des dons et legs donnant droit à une réduction d'impôts. 

 

MOCKUP DESCRIPTION HISTOIRE 500

 

* 1993

Notre activité en direction des usagers de drogue a été initiée par Médecins du Monde. Un programme d’échange de seringues a été mis en œuvre afin de limiter les contaminations par le VIH et de permettre la rencontre dans le cadre d’un bus avec les usagers de drogue ne fréquentant pas les dispositifs de soins locaux.



* 1994 

Les usagers de drogue ont en effet été massivement touchés par l’épidémie du sida et il convenait de mettre à leur disposition les moyens leur permettant de se préserver, ainsi que leur entourage.

Le 1er décembre, s'ouvrait rue de  Bischwiller à Strasbourg le  premier lieu d’accueil et de soins, n’exigeant pas l’abstinence comme condition préalable à une démarche de soins, et proposant un traitement de substitution par la méthadone.

 

* 1997

Création d'une intervention en milieu festif (rave parties, tecknivals), afin d’informer les participants à ces événements des risques encourus en cas de consommation des nouvelles drogues de synthèse.

 

* 1998 

Espace Indépendance est créé suite à la décision prise par Médecins du Monde de réduire son engagement dans le champ des addictions.

 

* 1999

Installation d’Espace Indépendance au 21 Boulevard de Nancy à Strasbourg, dans des locaux plus adaptés à son activité, situés dans le quartier gare. Au cours de cette même année, les ateliers de création artistique sont intégrés au suivi médical, psychologique et social.

 

* 2000

Pour pouvoir assurer un accompagnement de qualité aux patients suivis en médecine de ville dans le cadre de leurs addictions, Espace Indépendance crée un réseau expérimental de microstructures médicales. Elles forment un dispositif de proximité, associant au cabinet d'un médecin généraliste, un psychologue et un travailleur social.

 

* 2003 

Ce dispositif devient réseau de soins pérenne en juillet 2003, devenant l’Association RMS (Réseau de Microstructures Médicales).

 

* 2005

Septembre voit la mise en place d’une consultation cannabis en alternative aux sanctions pénales.

 

* 2006 

Espace Indépendance obtient son agrément en tant que centre d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD).

 

* 2007

Nous emménageons dans les nouveaux locaux, 12 rue Kuhn à Strasbourg, mieux adaptés à l'ensemble de nos missions.

 

* 2009 

En novembre, l'association obtient son agrément en tant que centre de soins d'acompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA). Elle crée Détours, consultation d'accueil et de soutien destinée à l'entourage de personnes consommatrices de drogues ou présentant des addictions sans produits.

Cet accueil s'inscrit dans le cadre plus large d'une consulation jeunes consommateurs.

De plus, nous mettons en oeuvre des consultations avancées en centre d'hébergement et de réinserton sociale (CHRS) à destination des femmes victimes de violences.

 

* 2010 

L'association fusionne avec le Réseau des Microstructures médicales d’Alsace, réorganise ses activités en quatre pôles et change de nom pour devenir l’Association Ithaque.

 

* 2011 

Une antenne CSAPA est créée à Molsheim.

 

* 2012

Avec les associations ALT et OPI,  Ithaque participe à la création d’un dispositif de réduction des risques dans le quartier du Neuhof, OPALI­NE.

 

* 2013

Le 17 septembre est inaugurée la première microstructure transfrontalière, créée dans les locaux de DROBS à Kehl, grâce au soutien et au partenariat avec la Mildeca, l’Eurodistrict, la Fondation bw-lv.

En septembre 2013 est ouverte  une consultation jeunes consommateurs, l’Akrobo@t, qui se décline sur deux lieux, Molsheim et Schirmeck. 

 

* 2014

Avec le soutien de la Mildeca et du FSE, Ithaque met en place TAPAJ (travail alternatif payé à la journée), dispositif de réinsertion professionnelle par le biais de l’accès aux soins, à la réduction des risques et la prévention pour les jeunes de 18 à 25 ans, en situation d’errance et de désinsertion, consommateurs de substances psychoactives.

 

* 2016

Le 26 janvier, le vote de la Loi n° 2016-41 de modernisation de notre système de santé, rend  possible l’expérimentation des salles de consommation à moindre risque en France.

Par Arrêté ministériel en date du 25 mars, l’association Ithaque est désignée comme promoteur de l’expérimentation à Strsbourg.

Le 7 novembre 2016, la salle de consommation à moindre risque, nommée Argos, ouvre ses portes quai Menachem  Taffel à Strasbourg.

C’est l’aboutissement d’un travail de plusieurs années avec des partenaires tant institutionnels (Ville de Strasbourg, Mildeca, DGS, ARS, HUS, Services de Police et de Justice) que de terrain.

Depuis le 11 octobre 2016, l’équipe de l’Unité Mobile de dépistage et de réduction  des risques en milieu rural parcourt, au volant d’un camping-car, les routes d’une zone territoriale située au Nord de Haguenau, limitée à l’est par la frontière allemande et à l’ouest par un axe constitué des communes de Niederbronn, Ingwiller et Bouxwiller

Ce projet est une démarche pluri-partenariale, bâtie avec l’ARS, qui associe le SELHVA (Service Expert de Lutte contre les Hépatites Virales en Alsace), l’association SOS Hépatites Alsace Lorraine et Ithaque.

 

* 2018 

Ithaque crée « Détours Jeunes » une consultation spécifiquement destinée aux jeunes en situation d’isolement et de retrait social.