Inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir toutes les informations Ithaque !

Bannière rejoignez Ithaque sur Facebook

une beh

Progression de la couverture vaccinale vis-à-vis de l’hépatite B chez les usagers de substances psychoactives suivis par le Réseau des microstructures médicales d’Alsace, 2009-2012

Fiorant Di Nino1 ( Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser. ), Jean-Louis Imbs2, George-Henri Melenotte1, le Réseau RMS1, Michel Doffoel3

Alors que le risque de contamination par le virus de l’hépatite B (VHB) est élevé chez les usagers de substances psychoactives, la vaccination contre ce virus reste très limitée. Notre objectif était d’évaluer le niveau de couverture vaccinale chez ces usagers, ainsi que l’impact sur cette couverture vaccinale de la formation des professionnels du Réseau des microstructures médicales (RMS) en Alsace, qui offre une prise en soin médicopsycho- sociale aux usagers de substances psychoactives au cabinet du médecin généraliste.

En partenariat avec le Service expert de lutte contre les hépatites virales des Hôpitaux universitaires de Strasbourg (SEL HVA), et dans le cadre du Plan national de lutte contre les hépatites B et C 2009-2012, RMS a suivi pendant 4 ans (de 2009 à 2012) ces usagers. À la suite de la formation des professionnels, la couverture vaccinale est passée de 28% à 52% en 30 mois (p<0,001). Les résultats d’un auto-questionnaire anonyme adressé aux usagers et aux médecins généralistes du réseau ont montré que, si les principaux modes de transmission sont connus, seuls 29% des usagers de substances psychoactives les connaissent en totalité. La vaccination est associée à la connaissance de la gravité de la maladie : parmi les usagers vaccinés, 91% la jugent potentiellement grave, versus 61% parmi les usagers non vaccinés (p<0,001).

Lire la suite ici